Tarifs et scolarité

Frais d'inscription
100 /an

Paiement à l'inscription

Mi-temps 8:30 à 11:30
271 /mois

Paiement sur 12 mois
(de juillet à juin)

  • conseillé pour les enfants de moins de 3 ans
  • inscription en cours d'année : 325€/mois
Temps plein 8:30 - 16:30
338 /mois

Paiement sur 12 mois
(de juillet à juin)

  • à partir de 3 ans
  • inscription en cours d'année : 405€/mois

OPTIONS

Frais annexes optionnels

3€00

/JOUR

Repas

L'enfant apportera sa lunch box.
A réchauffer (ou pas) sur place.

6€00

/JOUR

Garderie du soir

Garderie de 16h30 à 17h30

350€00

/AN

Anglais ou espagnol

1 heure hebdomadaire.
Intervenants de langue maternelle

650€00

/AN

Anglais et espagnol

2 heures hebdomadaires.
Intervenants de langue maternelle

0€00

Chant

1 heure hebdomadaire
Pris en charge par l'école.

SCOLARITE

MARIA MONTESSORI

Qu’est -ce qu’un projet pédagogique ?

A l’heure où, en France, nous sommes témoins d’un effet de mode de « l’alternatif « , on nous questionne souvent sur le projet pédagogique de notre école.

A cela, nous répondons sans cesse : la pédagogie Montessori et ses préceptes définissent à eux seuls un projet de toute une vie. Elle se suffit à elle-même. Pourquoi redéfinir l’essentiel posé par Maria Montessori ? Et par là-même, prétendre en être les auteurs ?

Les critères imposés par Maria Montessori sont clairs et précis, loin d’être obsolètes. Ils résument parfaitement le projet comme une aide à la vie, bienveillante et respectueuse du développement de l’enfant (périodes sensibles). Pour un rappel, nous vous citons le
lien de l’institut Supérieur Maria Montessori – PARIS
qui pose le cadre essentiel sans lequel
on ne peut prétendre appliquer la pédagogie Montessori.

Un adulte diplômé AMI

Dans chaque classe Montessori, un éducateur diplômé de l’Association Montessori Internationale est en charge du groupe d’enfants. Il peut être aidé d’un assistant Montessori certifié AMI, à la Maison des Enfants comme dans la classe élémentaire.

La fonction de l’adulte est d’observer l’enfant, de le guider dans son évolution, et de protéger son travail.

Des âges mélangés

Une Maison des Enfants regroupe 28 à 35 enfants âgés de 3 à 6 ans. Une classe élémentaire peut regrouper 30 à 35 enfants de 6 à 9 ans ou 30 à 35 enfants de 6 à 12 ans. Le mélange des âges a pour objectif de favoriser la collaboration des enfants entre eux, l’échange, le respect mutuel, l’émulation au sein du groupe, et le développement de relations sociales riches et paisibles.

Une organisation du temps spécifique

Les enfants doivent impérativement bénéficier d’un temps d’activité autonome de deux heures et demi à trois heures, chaque matin et chaque après-midi, ce qui permet le respect du rythme de travail et la concentration de l’enfant dans son activité.

Les activités « extra-montessoriennes » telles que les leçons données par des spécialistes comme les intervenants de musique, de théâtre ou autres, devront rester très minoritaires et/ou être réservés à des horaires « extra-scolaires ».

Le matériel Montessori

Chaque matériel Montessori est une aide au développement de l’enfant. Il est spécialement conçu pour soutenir l’activité de l’enfant. C’est par celle-ci qu’il peut construire son intelligence, s’adapter à sa culture et exprimer son potentiel créatif. La fonction principale du matériel est de permettre à l’enfant d’explorer le monde, de s’en saisir et de se construire. Il doit impérativement être complet et répondre à des critères de qualité intrinsèque. Il ne peut être mélangé avec d’autres matériels pédagogiques.

1. Ne touchez jamais l’enfant sauf s’il vous y invite (d’une manière ou d’une autre).
2. Ne dites jamais du mal d’un enfant en sa présence ou en son absence
3. Concentrez votre effort à renforcer et à aider le développement de ce qui est positif en l’enfant.
4. Mettez toute votre énergie dans la préparation du milieu, prenez en soin d’une façon méticuleuse. Aidez l’enfant à établir de bonnes relations avec le milieu. Montrez-lui où se range le matériel et indiquez-lui comment il doit s’en servir.
5. Soyez toujours prêt(e) à répondre à l’appel de l’enfant qui a besoin de vous, écoutez, répondez toujours à l’enfant qui a recours à vous.
6. Respectez l’enfant qui a fait une erreur et qui peut se corriger de lui-même mais arrêtez fermement et immédiatement tout mauvais usage du matériel et toute action qui met en danger cet enfant, son développement ou les autres enfants.
7. Respectez l’enfant qui se repose, qui regarde les autres travailler, réfléchit à ce qu’il fait, veut faire ou fera. Ne l’appelez pas et ne le contraignez pas à une autre forme d’activité.
8. Aidez ceux qui cherchent une activité et qui n’en trouvent pas.
9. Présentez inlassablement des activités à l’enfant qui les a refusées auparavant. Aidez-le à acquérir ce qu’il n’a pas encore et à surmonter ses imperfections. Faites tout ceci en animant avec soin le milieu, en ayant volontairement une attitude réservée, en usant de mots aimables, en étant une présence aimante. Faites que votre présence et votre disponibilité soient ressenties par l’enfant qui cherche et demeurent cachées à celui qui a déjà trouvé.
10. Traitez toujours l’enfant avec la plus grande politesse et offrez-lui le meilleur de ce dont vous disposez.

De son vivant, Maria Montessori subissait déjà les préjugés de son époque (être une femme médecin, qui plus est qui proposait une nouvelle éducation ! )…

Cet article vous concerne si d’un côté, vous êtes convaincus du bien fondé de l’oeuvre de Maria Montessori, alors ces arguments conforteront votre point de vue.

D’un autre côté, si vous appartenez à ceux qui ignorent tout de Montessori mais qui ont entendu dire que …

Alors cet article vous apportera quelques précisions. Non pour vous convaincre, mais pour rétablir quelques vérités. Libres à vous de l’entendre ou pas, mais point de jugement sur une psycho-pédagogie qui fait ses preuves depuis plus de 100 ans.

Je vous concède que l’oeuvre Montessori en soi est une révélation, une évidence. Ce qui est moins évident en France (!…), c’est LA personne qui utilise « l’outil » Montessori. Car c’est bien ici que le bât blesse. Comme partout et dans tous les domaines, on trouve des personnes compétentes, passionnées, convaincues et d’autres plus ambitieuses ! A vous de voir !

Car c’est vous et vous seul qui êtes votre propre juge, pas les « on dit ».

On apprend à l’enfant à acquérir sa propre pensée par l’expérience, la réflexion, l’autonomie. A nous, adultes, de suivre leurs pas…

Préjugé 1 : Les écoles Montessori sont réservées aux riches !

Ni vrai, ni faux. Cela dépend de la motivation des parents et de l’école !

Si le projet pédagogique est la priorité pour tous, alors les familles mettent tous les moyens nécessaires pour offrir à leurs enfants une éducation montessori. (parents, grands-parents, parrain et marraine participent ).

Préjugé 2 : l’enfant est roi !

Pour citer Maria Montessori, « l’enfant ne fait pas ce qu’il veut mais il veut ce qu’il fait ».

Dans une ambiance Montessori bien préparée, un cadre est posé. L’enfant, pour être rassuré, a besoin de limites et de frustrations. Le travail sur l’autonomie lui permet de choisir librement ses activités sans le mettre en échec. Le matériel, en exemplaire unique, lui demande d’être patient et attentif à « l’autre », solidaire et responsable.

Il apprend naturellement le respect de soi, des autres et de l’environnement.

Préjugé 3 : Montessori, c’est pour les surdoués, les cancres, les enfants en difficultés….

Faux ! Tous les enfants à qui l’on offre une ambiance montessori dès l’âge de 2-3 ans sont susceptibles de devenir de petits lecteurs et compteurs très jeunes. Cela dépend de leurs périodes sensibles et des outils utilisés. L’ambiance montessori leur donne le goût d’apprendre, la curiosité et l’initiative. L’enfant est acteur de ses propres apprentissages, basés sur la réflexion. Sachant que la priorité est l’épanouissement de l’enfant.

Préjugé 4 : l’intégration en traditionnel se passe mal.

Faux ! L’enfant, qui a suivi le cursus complet 3-6 ans, a tous les outils en main pour s’adapter dans un environnement scolaire « classique ». Cet enfant a appris à structurer et classer les informations par le sensoriel et l’expérimental. Capable de raisonner et penser par lui-même, il s’adapte aux contraintes nouvelles rencontrées.

Préjugé 5 : discrimination fille / garçon !!!

Que nenni ! Juste pour répondre à ce genre de rumeur. En fonction des années, ce sont des générations filles ou garçons. Pur hasard… du moins dans notre école !

Préjugé 6 : Montessori ne convient pas à tous les enfants.

Faux ! Elle ne convient pas à tous les parents !

Dans la mesure où les intentions sont tournées vers l’épanouissement de l’enfant et le dialogue et les échanges famille/école, alors, oui, cela conviendra à votre enfant.

Préjugé 7 : Montessori est une mode

Vrai et faux !!!

Vrai, depuis une poignée d’années, fleurissent diverses structures prétextant défendre les préceptes montessori alors qu’elles les dissolvent dans d’autres pédagogies « alternatives », sous couvert de bienveillance, d’écocitoyenneté, de bilinguisme…. Attention, danger !
Car « Montessori » est un projet global où toutes ces valeurs sont implicites !

Faux, car elle fait ses preuves depuis plus d’un siècle, notamment à l’étranger (Etats-Unis, Japon, Pays nordiques…la France reste encore le parent pauvre ).

Il en existe bien d’autres ! A vous de rencontrer les porteurs de projets Montessori. A vous de poser vos questions, d’émettre vos doutes. Bonnes ou mauvaises expériences en structures Montessori, n’en faites pas une généralité…

« Le premier pas pour résoudre intégralement le problème de l’éducation ne doit pas être fait vers l’enfant, mais vers l’adulte – éducateur: Il faut apporter de la clarté à sa conscience et le libérer d’un grand nombre de préjugés ». 

« L’enfant est la partie la plus importante de l’adulte ».

Maria Montessori

 

JOURNEE DU PETIT MONTESSORIEN

A la question, « quelle est la journée type » dans votre école, nous répondons qu’il n’en existe pas ! Si ce n’est les moments clés (et sécurisants car réguliers), tels les temps d’accueil et de départ, de collation et de repas, nous nous adaptons à l’humeur générale ! Chaque jour est unique car chaque enfant arrive le matin avec ses bagages émotionnels, différents selon les interactions familiales et scolaires.
A l’équipe pédagogique, donc, de s’adapter et de proposer le meilleur d’elle-même pour accompagner l’enfant, dans son individualité, tout en préservant le groupe, dans le respect du temps d’activités pures montessori…

GARDERIE DU SOIR

Sur inscription hebdomadaire, votre enfant pourra participer aux diverses activités proposées par Mélodie. Au programme, ateliers créatifs, cuisine, jeux…

Nous contacter